Biographie

Suzon couleur

Suzon Demers, née à Ottawa en 1946 et de retour dans la région depuis 1994, s’initie pendant quatre ans au Couvent de la rue Rideau au dessin et à la peinture. À Sudbury, elle étudie ensuite l’art industriel au Collège Sheridan et fait partie de la troupe de l’Université Laurentienne. Après sa maîtrise au Centre d’études théâtrales à Louvain (Belgique), elle exerce pendant vingt-cinq ans le métier de comédienne à Toronto. Lors de son exposition solo en 2004 à la Galerie Montcalm, (Gatineau), a eu lieu le lancement du livre d’art intitulé Des planches à la palette (Éditions Prise de Parole). On y trouve quarante œuvres inspirées du théâtre franco-ontarien, accompagnées de textes poétiques de Joël Beddows. Ce livre d’art fait désormais partie de la mémoire collective des Franco-Ontariens. Au Centre national des arts en 2005,  lors du festival Zones théâtrales, elle expose la série de dix tableaux Zones humaines inspirés du théâtre franco-canadien. En 2013 à la Galerie St. Laurent-Hill à Ottawa durant l’exposition solo on lance Sous la jupe publié aux Éditions David (finaliste du Prix Trillium et du Prix littéraire Le Droit). L’autrice Danièle Vallée s’est amusée à écrire quatorze nouvelles donnant une autre incarnation aux personnages féminins des tableaux des séries Entre Deux et Estrogène inspirés du théâtre. et exposées en 2009 et 2011 à la Galerie Roger St-Denis de La Nouvelle Scène..  Ce livre a ensuite été adapté dans un spectacle au Centre national des arts (La cérémonie, Lauréat du Hibou d’or des Contes nomades) où les tableaux se retrouvaient sur scène. Danièle récidive en 2020 avec un deuxième livre intitulé Sept nuits dans la vie de Chérie (Éditions David), inspiré des tableaux de la série La costumière costumée exposée à la Galerie Eugène Racette., MIFO.. 

 

.